L'Oeil du Spectateur - Les Cahiers de La Licorne - Université de Poitiers http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr Créé en 2008, L’Œil du spectateur a été conçu comme supplément aux Cahiers Shakespeare en devenir pour accueillir des comptes rendus de mises en scène et de spectacles vivants, des entretiens et témoignages artistiques, des archives de créations originales liés à l’œuvre de Shakespeare et à ses multiples réinterprétations et transpositions. L’Œil du spectateur comporte actuellement trois rubriques : mise en scène des pièces de Shakespeare, mise en scène des réécritures des pièces de Shakespeare, espace libre autour de Shakespeare. fr Lodel 0.9 Couverture (N°10 - Saison 2017-2018) http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1084 Jean-Marc Brugeilles 2017-09-11T00:00:00Z http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1084 Shakespeare digital sur la scène du Barbican (N°10 - Saison 2017-2018) http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1085 Estelle Rivier Simon Russell Beale (Prospero)Topher McGrillis © RSCCe qui fait de La Tempête l’une des pièces les plus spectaculaires de Shakespeare, c’est, on le sait, la scène d’ouverture. Chaque fois que l’on attend fébrilement dans la salle l’entrée en scène des matelots à la dérive, on espère ne pas être déçu par l’illusion théâtrale qui devra nous plonger – littéralement – in medias res dans la pièce, d’autant plus que celle-ci doit son nom à cette entrée en matière supposée fracassante. Sur l’immense scène du Barbican, où Gregory Doran et sa troupe de la Royal Shakespeare Company ont établi leurs quartiers d’été (la pièce a été créée à Stratford-upon-Avon en 2016 pour célébrer le quatre-centième anniversaire de la mort de Shakespeare), on distingue dans la pénombre la gigantesque carcasse de la coque d’un bateau, fendue en son centre. Les morceaux, situés à cour et à jardin, dessinent un arc de cercle en bois flotté, sorte de cage béante qui prendra au piège toute forme humaine. Déjà dans le vaste hall d’accueil du Barbican, et en résonance dans la salle de spectacle, on entend un bruit sourd, comme un orage qui se prépare et gronde au lointain. La curiosité est d’autant plus suscitée que l’on sait – c’est une innovation à la RSC – que Gregory Doran s’est associé à Intel et The Imaginarium Studios, pour mêler à son décor concret et ses personnages de chair des images de synthèse. Le spectacle promet d’être novateur et magique. Or, pour cette dernière dimension du moins, n’était-ce pa... 2017-09-11T00:00:00Z http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1085 Couverture (N°9 - Saison 2016-2017) http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1042 Jean-Marc Brugeilles "Le Joyeux Théâtre", huile sur toile, 2007, 92x72, détail 2016-11-09T00:00:00Z http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1042 Couverture (N°6 - Saison 2013-2014) http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=646 2013-09-19T00:00:00Z http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=646