Cahiers Forell - Formes et Représentations en Linguistique et Littérature http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell Formes et Représentations en Linguistique et Littérature fr Lodel 0.9 Le cycle de théâtre http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=396 Romain Jobez, Christophe Triau 2016-06-22T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=396 Héros et héroïsme dans l'épopée latine http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=297 Isabelle JOUTEUR 2015-04-30T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=297 La Foule au théâtre http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=245 Pascale DROUET, Françoise DUBOR 2015-04-15T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=245 Dialogue et Théâtralité / Lucien (de Samosate) et nous http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=71 2011-02-02T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=71 Questions d'épistémologie en didactique du français http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=539 Martine Marquillo Larruy Ce numéro des Cahiers Forell rend compte des journées d’étude organisées à Poitiers du 20 au 22 janvier 2000 par l’Association internationale pour le-développement de la recherche en didactique du français langue maternelle (DFLM). Une centaine d’enseignants-chercheurs venus de divers pays de l’espace francophone y proposent une réflexion épistémologique sur la didactique du français, discipline dont se réclament depuis une vingtaine d’années des travaux abondants, et qui soulève régulièrement de multiples interrogations (définition, concepts, outils pour la recherche, finalités, etc.). Les actes de ces journées d’étude dressent un état des lieux des connaissances partagées sur les questions théoriques et épistémologiques qui la sous-tendent. Privilégiant la confrontation des points de vue du français langue maternelle et du français langue étrangère, trois axes ont structuré les échanges : comment définir la didactique du français et quelles modélisations retenir ? quels rapports 1’enseignement/apprentissage du français entretient-il avec les disciplines voisines ? et enfin, à partir de quelques exemples, quelles sont les formes de diffusion des recherches contemporaines et quel est leur impact sur la formation des enseignants ? Rapport d’étape, ces regards croisés sont une contribution au chantier d’une épistémologie en devenir. 2018-09-13T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=539 Autour de Frankenstein – Lectures critiques http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=496 Gilles Menegaldo Depuis sa publication en 1818, Frankensteinn’a cessé de fasciner des générations de lecteurs et l’œuvre a donné naissance à un véritable mythe littéraire, prolongé au cinéma par d’innombrables adaptations, dont les deux chefs-d’œuvre de James Whale. Longtemps négligé par la critique,le roman de Mary Shelleysuscite depuis quelques années un tel intérêt, aux USA en particulier, qu’il est presque devenu un enjeu théorique et esthétique à propos duquel s’affrontent divers discours issus, en particulier, de la psychanalyse et de la critique féministe. Les raisons de cette fascination sont multiples. Le roman s’ancre dans diverses traditions philosophiques et esthétiques et bénéficie d’un héritage littéraire exceptionnel, celui de la littérature gothique et romantique. Il opère une relecture de mythes fondateurs, pose la question centrale de l’origine en relation avec le contexte scientifique de son époque. Il réinvente le couple savant démiurge/créature qui ne va cesser de se reconstituer dans les textes et les films. Il propose enfin une approche novatrice du monstre, à la fois figure d’altérité et sujet du discours. Les textes recueillis ici émanent de chercheurs européens qui s’efforcent, après bien d’autres, de prendre en compte les différentes facettes de l’œuvre, d’analyser sa structure, ses conventions narratives, d’explorer ses paysages, sa relation au mythe, à la littérature et à la science, son « discours du corps ». Ce volume propose également de nouvelles lectures et constitue un bilan critique provisoire, prélude à d’autres exégèses. 2017-12-19T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=496 Complexité syntaxique et sémantique http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=460 Ce volume des Cahiers Forell est l’aboutissement du travail d’une équipe (ou « Opération » de l’EA 1226), le Cercle de Recherches Linguistiques de Poitiers, étalé sur plus d’un an. Ce travail  repose sur la confrontation de données langagières diverses (langues différentes, variation, traductions) et leur analyse linguistique à la lumière d'une pluralité d'approches théoriques. C’est un travail collectif: chaque contribution a fait l’objet d’un exposé, d’une discussion et de relectures au sein du groupe. La question de l’utilisation d’un corpus dans l’analyse linguistique n’est pas nouvelle: il faut savoir comment on le traite, quel type de corpus on utilise, quels sont les cas où l’on ne peut échapper au corpus collecté à partir de l’écrit faute de locuteurs, quelles précautions prendre pour éviter qu’il ne devienne une simple collection de beaux spécimens. Les contributions proposées dans ce volume peuvent se fonder sur une forme de corpus préexistant : par exemple des corpus informatisés tels que le LOB, le Brown, le COLT ou le British National Corpus, sur l’anglais, ou bien ceux réalisés par deux chercheurs sur les variétés canadiennes de français, ou encore, dans le cadre d’études lexicales, les entrées du dictionnaire. Il peut s’agirau contraire de corpus collectés pour une recherche déterminée : corpus réuni à des fins sociologiques, extraits de lectures personnelles ou enquêtes réalisées « sur le terrain » pour le français ou l’anglais. Les travaux présentés ici ne sont qu’une « coupe » synchronique dans la vie d’un groupe de recherches. La part d’exploitation et de constitution des corpus ainsi que celle du traitement informatique des textes s’affirmeront plus que jamais dans les activités de l’équipe aux côtés de la réflexion théorique: c’est pourquoi ce recueil constitue à la fois un bilan de parcours mais aussi préfigure certaines des orientations de recherche à venir. 2017-11-29T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=460 Censure(s) et identité(s) http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=372 Marie-Aline Barrachina La censure a mauvaise presse. Elle sanctionne les libertés : liberté de l’expression artistique et de la pensée, libertés du corps, liberté du comportement social. La censure est conservatrice. Elle se méfie de la nouveauté qu’elle confond parfois avec le mauvais goût, et souvent — à juste titre — avec la subversion. La censure intervient aussi comme un élément structurant dans toute société constituée, car si elle traque ce qui transgresse les normes du groupe de référence, c’est pour tracer des limites et définir les contours identitaires d’une collectivité (collectivité nationale, religieuse, culturelle,…).  C’est ce caractère complexe et paradoxal de la censure que les auteurs de ce volume ont voulu souligner, à travers sept études de cas très différents les uns des autres. Les formes de censure qui affectent l’expression artistique, l’écriture en exil, l’écriture dans un système totalitaire, ou les modèles comportementaux sont autant de manifestations d’un même réflexe de définition et de conservation des identités collectives. 2015-10-27T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=372 La représentation en linguistique et littérature http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=349 Sylvie Hanote, Sandrine Oriez Le 23 septembre 1998, à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de l’Université de Poitiers, une journée de travail a réuni les doctorants FORELL (FOrmes et Représentations en Littérature et Linguistique) autour d’un thème commun, la Représentation. Ce thème s’est révélé suffisamment fédérateur pour recueillir la diversité des travaux présentés. La réflexion s’est orientée autour de trois axes principaux. Le premier axe envisage le langage comme activité de représentation. Il s’agit de montrer comment certains choix linguistiques orientent la représentation du monde. Le deuxième axe aborde la Représentation du monde telle qu’elle est rendue possible par la langue. Le troisième axe examine la représentation de la langue parla langue élaborée en système de représentation.  2015-10-15T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=349 Lisible/visible : pratiques http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=331 Dominique Moncond'huy 2015-10-13T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=331 Discontinuité et/ou hétérogénéité de l'œuvre littéraire http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=200 Danielle Boillet, Dominique Moncond'huy 2013-06-19T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=200 J. M. Coetzee http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=116 Liliane Louvel 2012-07-10T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=116 De la brièveté en littérature http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=88 2012-07-02T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=88 Mémoires de master http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=438 2017-01-12T00:00:00Z http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=438