Vous êtes ici : Accueil > Cahiers en ligne... > Dialogue et Théâtral... > Introduction

Introduction

Publié en ligne le 27 mars 2014

Par Michel BRIAND

1Ce premier numéro des Cahiers du FoReLL en ligne inaugure une série de publications visant à présenter la multiplicité des travaux scientifiques menés dans les diverses équipes du laboratoire FoReLL, qui ne donneraient pas lieu à des publications traditionnelles en version papier. De ce point de vue, cette nouvelle série poursuit les Cahiers du FoReLL qui, jusqu’en 2002, remplissaient une fonction similaire et sont désormais accessibles sur ce même site. Mais l’époque a radicalement changé, en peu d’années, en ce qui concerne la communication scientifique, et le laboratoire suit, voire anticipe, ces mutations : les Cahiers du FoReLL en ligne naissent très peu de temps après la refonte complète du site internet du laboratoire.

2Ce numéro est un diptyque, constitué de deux brèves séries d’articles liés à deux journées, où se sont rencontrés, à la MSHS de Poitiers (Maison des Sciences de l’Homme et de la Société) et à l’UFR Lettres et Langues, des chercheurs de plusieurs équipes du pôle littéraire du FoReLL et leurs collègues d’autres universités, en particulier de Clermont-Ferrand. Co-organisées par une comparatiste et un antiquisant, Ariane Eissen et Michel Briand, ces deux journées se consacraient à des questions théoriques larges, relatives à des corpus transhistoriques dont les enjeux sont en fait très proches :

3– d’une part, une journée intitulée Dialogue et théâtralité : interactions, hybridations, réflexivité. De Socrate à Derrida (11 mai 2012), intégrée dans le programme de recherche Dialogos (Le dialogue comme genre autonome de l’Antiquité au XXIe siècle), piloté par l’Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand.

4– d’autre part, une journée intitulée Lucien (de Samosate) et nous(17 octobre 2009), issue d’une collaboration transversale entre des chercheurs des 3 équipes littéraires du FoReLL (B1 Poétique de la représentation, B2 Histoire et poétique des genres, B3 Esthétique comparée). Ces contributions étaient accessibles en ligne sur le désormais ancien site du FoReLL.

5Ces deux journées d’études sont notamment reliées entre elles par le fait que Lucien de Samosate est bien connu à la fois comme auteur de dialogues et inventeur de genres tels que celui du dialogue des morts, et que la question du rire, notamment par la catégorie complexe du spoudaiogeloion (« comique sérieux »), est cruciale pour cet auteur. Mais aussi parce qu’elles anticipaient chacune à sa façon un nouveau projet également intégré dans la suite du programme Dialogos : le colloque Rire et Dialogue, qui se tiendra à Poitiers, les 17-18 novembre 2014.

6La première partie de ce premier numéro des Cahiers du FoReLL en ligne comprend cinq contributions, auxquelles s’ajoutait la communication d’A. Eissen « Dialogue des morts et théâtralité : théorie et pratique d'un genre au XVIIIème siècle » :

– 1. Sandrine Dubel (U. de Clermont-Ferrand)
   « Aux origines du dialogue grec : mime, scène et dialogue »
‑ 2. Jean-Pierre de Giorgio (U. de Clermont-Ferrand)
   « Des personnages muets dans les dialogues romains ? »
‑ 3. Françoise Laurent (U. de Clermont-Ferrand)
   « Mettre en dialogues un miracle marial : le Théophile de Rutebeuf et l'art de la conversion »
‑ 4. Michel Briand (U. de Poitiers)
   Dialogue socratique et écritures de soi : autour de l’Éloge de la faiblesse, Alexandre Jollien.
‑ 5. Anne-Cécile Guilbard (U. de Poitiers)
   « Je vois que tu ne dis rien, tu es pensive et tu regardes ailleurs. »
Intermédialité et « invention de l’autre » dans les photographies de Marie-Françoise Plissart « lues » par un dialogue de Jacques Derrida.

7La seconde partie, sur Lucien (de Samosate) et nous, comprend aussi cinq contributions, auxquelles s’ajoutait une présentation d’Anne-Marie Ozanam sur « la comédie de mœurs chez Lucien ».

‑ 1. Ariane Eissen (U. de Poitiers)
   « Lucien personnage de fictions lucianesques »
‑ 2. Sophie Rabau (U. Paris III)
   « Pourquoi dit-on que Lucien est un auteur de science-fiction ? »
‑ 3. Marie-Hélène Garelli (U. Toulouse Le Mirail)
   « La Danse de Lucien, défense d’une cause ou trait d’esprit ? »
‑ 4. Jean-Philippe Guez (U. de Poitiers)
   « Lucien, l’ivresse et la gueule de bois »
‑ 5. Michel Briand (U. de Poitiers)
   « La fiction qui pense en riant : avatars et paradoxes du muthos chez Lucien »

8Nous espérons proposer là un ensemble de réflexions critiques en mouvement, menées collectivement, comme en dialogue, sur des questions dont les enjeux littéraires, historiques et philosophiques nous ont semblé à la fois importants et propres à fonder de nouveaux prolongements.

Pour citer cet article

Michel BRIAND (2014). "Introduction". Cahiers Forell - Formes et Représentations en Linguistique et Littérature - Cahiers en ligne (depuis 2013) | Dialogue et Théâtralité / Lucien (de Samosate) et nous.

[En ligne] Publié en ligne le 27 mars 2014.

URL : http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=224

Consulté le 21/09/2017.

A propos des auteurs

Michel BRIAND

Directeur du Forell

Articles du même auteur :



Contacts

Les Cahiers FoReLL
Revue La Licorne

Université de Poitiers
Maison des Sciences de l'Homme et de la Société
Bâtiment A5
5, rue Théodore Lefebvre
86000 Poitiers - France

lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique :

Dernière mise à jour : 02 février 2017

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)